Forum Test de Melody ♥


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le forum a déménagé pour ceux qui nous ont pas encore rejoint, voici le lien de la version 2 de Capu ^^ http://capu-chuu2.forumactif.org/

Partagez | 
 

 Energie parmis les morts (PY Rikuo)

Aller en bas 
AuteurMessage
Nariwen Akikaze
élèves
avatar

Messages : 65
Date d'inscription : 20/02/2010
Localisation : Surement dans un arbre
Emploi/loisirs : Etudiante/ écouter la brise en solitaire

~~Perso~~
Amis, Amour, classe,...:
XP:
100/100  (100/100)
Race :: Sorcière

MessageSujet: Energie parmis les morts (PY Rikuo)   Ven 24 Sep - 18:11

J'étais dans un de mes jours "énergie". Et je n'avais qu'une envie : la dépenser. Ce genre d'état m'arrivait souvent et il était facile pour quelqu'un me connaissant un peu de le voir : mes yeux pétillaient, brillant comme deux émeraudes. Mais dans ce lycée, personne n'était encore assez proche de moi pour le remarquer et je fus assez concentrée pour me montrer comme d'habitude : calme, distante. Mais aussitot la fin des cours arrivée, je me faufilais jusqu'au cimetière. Sous une envie que j'aurais du contrôler, je me soulevais grace au vent, parcourant l'endroit des yeux : Personne. C'était parfait, enfin en espérant que personne n'arrive pendant que je me lâchais. Et puis zut !

Je revins au centre de l'endroit, silencieux comme sa nature le voulait. Je souriais en passant à ce que j'allais faire. Ce n'était pas vcraiment l'endroit pour mais je m'en fichais pas mal. Je ne voulais qu'une chose : dépenser l'énergie qui palpitait dans mes veines. Et je savais pertinemment comment j'allais procéder. Je sortit un Mp4 un peu plus grande que la moyenne, avec une enceinte. Ce matériel me procurrait une qualité musical assez bonne. Je mit une musique, me positionnant dès l'intro. C'était "Watch me shine" de Joanna Patici. Inutile de penser, les mouvement venait tous seuls. Tellement habituée à les enchaîner je fermis les yeux, laissant cette douce sentations m'envahir : mon coeur s'accélérait, je me coupait de la réalité. Mon agilité et ma souplesse rendait le tout plutot concordant. Je m'abandonnais tout entière...

Deux musique de plus j'enchainèrent, avant que cela ne tombe sur un air trop doux à mon goût. J'ouvris les yeux, allant éteindre mon MP4. Juste après ce mouvement, je me fichais, relevant les yeux que je venais de baisser. Il y avait un garçon devant moi. Je le regardais : les cheveux brun, colorés noir derrière, il était plus petit que moi. Prise sur le fait, immobile, mon coté solitaire reprenait le dessus. Je ne dis pas un mot, me demandant vraiment depuis quand ce garçon était là...
Revenir en haut Aller en bas
http://chateau-folder.forumactif.com/index.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Energie parmis les morts (PY Rikuo)   Ven 24 Sep - 19:56

Rikuo était dans le lycée Yokai depuis quelques jours. Celui-ci aimait d'ailleurs aller dans le cimetière, car trop de monde avait peur, et ils disaient même que l'esprit d'un samurai rôdé la nuit. D'après les rumeurs, ce samurai avait de longs cheveux blancs et colorés un peur noir derrière, de taille assez imposante, des yeux d'un rouge sang, qui porte un sabre à sa ceinture et qui est toujours sur une branche d'arbre en train de boire du saké. Ceux qu'ils ne savaient pas, c'est que ce "samurai" n'était autre que Rikuo sous sa forme de Nurarihyon, donc sa forme Yokai. Très peu de personnes n'osent s'aventurer ici bien qu'il savait que quelques personnes venaient, les personnes aimant la solitude. Rikuo marchait dans cet endroit qui était extrêmement joli, bien qu'il ne fasse pas encore nuit, il avait gardé sa forme humaine, prenant son autre forme seulement durant la nuit, au cas où.

Rikuo continuait de marcher tranquillement dans le cimetière, et finit par arriver sous son arbre habituel, il se posa doucement en fermant les yeux. Il les rouvrit cinq minutes plus tard et remarqua une jeune fille qui était entrain de danser devant lui, ou plutôt, bougée sous les rythmes d'une musique. Rikuo se leva et s'assit ensuite devant elle, à la regarder danser ou bouger. Elle s'arrêta et allait éteindre son mp4 qu'elle se mit à le figer. Rikuo passa sa main derrière sa tête

- Gomen, j'aimais bien regarder comment tu dansais, alors... Je m'appelle Nura Rikuo. Et toi?

Le jeune homme lui sourit d'un beau sourire de petit garçon tout innocent.
Revenir en haut Aller en bas
Nariwen Akikaze
élèves
avatar

Messages : 65
Date d'inscription : 20/02/2010
Localisation : Surement dans un arbre
Emploi/loisirs : Etudiante/ écouter la brise en solitaire

~~Perso~~
Amis, Amour, classe,...:
XP:
100/100  (100/100)
Race :: Sorcière

MessageSujet: Re: Energie parmis les morts (PY Rikuo)   Ven 24 Sep - 20:27

Le garçon passa la main derrière sa tête, tandis que je ne bougeais toujours pas :

- Gomen, j'aimais bien regarder comment tu dansais, alors... Je m'appelle Nura Rikuo. Et toi ?

Il m'avait vu danser... Je me tendis, car je n'aimais pas beaucoup cela. Mais ma nature forte et calme reprit le dessus, et je me redressais tout en rangeant mon matériel. Le garçon me souriait innocemment. Je lui répondit d'une voix égale, sans aggressivité ni douceur, comme si je n'avais aucune émotion, ce qui n'était pourtant pas le cas.

- Pas grave... Moi, c'est Nariwen Akikaze.

Si j'avais suivis mes habitudes en plus de ma nature, je serais partit sans rien dire de plus. Mais depuis que j'avais apris que tous les élèves d'ici possédaient certaines particularités, bien différentes pour chacun, j'avais envie de découvrir les autres. J'aurais pus même allez jusqu'à la provocation d'ailleurs. Après tout, j'avais mes pouvoirs pour me rassurer et me protéger. Je me postais devant le jeune homme, ne sachant d'abord pas trop quoi dire. je me décidas cependant très vite à jouer la carte de la phrase "banale".

- Cela me fait bizarre de croiser quelqu'un dans ce cimetière. D'habitude personne n'y traîne, à part... quelques ombres dirais-je...

Je décrochais un sourire mystérieux. Une de mes plus grandes envies, bien que je n'avais pas encore eut l'occasion de la réaliser, c'était de me rendre de nuit dans ce cimetière, avec ma cape. Une longue cape noire avec un capuchon, qui était soigneusement rangée dans ma valise. Je n'attendais qu'une envie pour la sortir, la mettre et partir. J'adorais cette sensation d'être une ombre, quand je la portais. Sensation légitime, car largement aidée par mon pouvoir... Je continuais de sourire toujours avec ce petit air mystérieuse. Je ne me serais pas contrôler, je serais entrain de piaffer d'impatience à l'idée d'une escapade nocturne. Je me l'imaginais tellement bien...

Je reportais mon attention sur mon interlocuteur, attendant une réaction de sa part.
Revenir en haut Aller en bas
http://chateau-folder.forumactif.com/index.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Energie parmis les morts (PY Rikuo)   Ven 24 Sep - 20:53

Le jeune homme regarda alors la jolie jeune fille. Celle ci était plus grande que lui, et avait des cheveux entre le marron clair, le roux et le rouge, ainsi que des yeux verts émeraudes tandis que lui avait des yeux marron clair. Rikuo entendit alors le nom de cette jeune fille. Nariwen Akikaze. Il se mit alors à sourire de nouveau innocemment et répondit

-
Enchanté.

Puis celle-ci sembla prendre un petit temps d'arrêt, laissant un grand blanc entre les deux jeunes gens. Il entendait le bruit des feuilles qui se faisaient pousser, inlassablement par le vent, bien que notre belle attraction terrestre les laissait aux branches de l'arbre, simplement quelques feuilles tombaient. Il regarda Nariwen qui lui parla alors d'ombres et le jeune homme se mit à avoir des sueurs et répondit

- Ou...Oui j'ai entendu cela! Il paraît que le fantôme d'un samurai rôderait la nuit... Un samurai aux cheveux blancs et aux yeux rouges. Haha... Les gens ne savent plus quoi inventer.?

Le 3ème Nurarihyon, futur maître des Yokai ne savait pas comment réagir. Elle voulait sûrement voir ce fantôme dont tout le monde parlait, mais elle serait sûrement déçue de savoir que c'est lui. Pouvant toujours prendre son apparence de Yokai, la nuit, il la prend obligatoirement puis répondit avec hésitation.

- Je viendrais... au cas où.

Répondit-il en se grattant de nouveau le crâne et souriant à la jolie jeune fille. Dans quel pétrin s'était-il mis...
Revenir en haut Aller en bas
Nariwen Akikaze
élèves
avatar

Messages : 65
Date d'inscription : 20/02/2010
Localisation : Surement dans un arbre
Emploi/loisirs : Etudiante/ écouter la brise en solitaire

~~Perso~~
Amis, Amour, classe,...:
XP:
100/100  (100/100)
Race :: Sorcière

MessageSujet: Re: Energie parmis les morts (PY Rikuo)   Ven 24 Sep - 21:17

Mes paroles semblèrent tendre le garçon, ce qui titilla ma curiosité. Je ne fis à la suite de cela que plus attentive à chacun de ses mouvements, de ses mots.

- Ou...Oui j'ai entendu cela! Il paraît que le fantôme d'un samurai rôderait la nuit... Un samurai aux cheveux blancs et aux yeux rouges. Haha... Les gens ne savent plus quoi inventer !

Ainsi donc, il croyait que je parlais d'un fanôme, alors que c'était lui-même qui venais de me mettre au courant. De plus, il semblait de plus en plus tendus. Je le regardais d'un coin d'oeil, puis m'assit par terre devant lui. Puis il reparla, mais je ne compris pas bien ce qu'il entendait par là. Gardant cette phrase bien ancrée dans un coin de ma tête, je me décidais à essayer de le faire parler. Si une simple allusion, anodine de plus, lui avait fait perdre un peu son sang froid, cela ne devrait pas être trop dur d'apprendre ce qui le travaillait...

" Yeux rouges... Quelle belle couleur, qui fait penser au sang d'ailleurs... Cela ne semble pas te mettre à l'aire, Rikuo. Tu viens pourtant de dire toi-même, que les gens inventent n'importe quoi..."

C'était fou comme en quellesques secondes, il avait aiguisés ma curiosité. Je savais maintenant que si je n'obtenais pas d'indice de sa part sur l'origine de cette rumeur, j'irais vérifier par moi-même. Fantôme contre ombre. Cela promettait d'être interressant. Il ne faudrait pas que j'oublie mes deux épées. ces dernières étaient soigneusement rangées avec ma cape. Si je me montrais si méfiante, c'est parce que j'avais un doute sur la nature de ce fantôme bien sur. Car s'il s'agissait d'une personne réelle, j'allais peut-être avoir à me battre. Rien que cette idée me faisait trembler d'impatience.

Je regardais Rukio dans les yeux, avec mon petit sourire malicieux. J'espérais le mettre le plus mal à l'aise possible, car c'était pour moi le meilleur moyen d'arriver à mes fins.
Revenir en haut Aller en bas
http://chateau-folder.forumactif.com/index.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Energie parmis les morts (PY Rikuo)   Ven 24 Sep - 21:29

Rikuo ne savait plus quoi faire. Il avait dit qu'il irait avec elle dans cet endroit la nuit, mais il sait pourtant que la nuit, il se transforme en Nurarihyon, ce qui sera assez...difficile à expliquer à la jeune fille. De plus, il est interdit par les règles, de se transformer. Puis, elle se mit à lui dire que cela le rendait mal à l'aise... Normal vu que ce "fantôme" n'était autre que lui-même. Il regarda Nariwen et rigola nerveusement en se grattant la tête

- J'ai juste peur des fantômes, rien de plus!

Dit-il en essayant de la convaincre, pensant qu'elle allait peut-être découvrir sa véritable nature, qui sait. Il reprit

- De plus, il n'y a que très peu de créatures, hormis Vampires de sang pur, qui ont les yeux rouges et les cheveux blancs. Cela doit en être un... Ou un fantôme d'un vampire pur!

Il suait à grosses gouttes, et l'on pouvait bien comprendre, dans sa façon de parler et d'agir ses mains, qu'il en savait plus sur ce mystérieux samurai que quiconque. Il reprit ensuite

- Quelle heure est-il s'il te plaît?

(je fatigue TT Je vais dormir, je rép demain. Bisoux.)
Revenir en haut Aller en bas
Nariwen Akikaze
élèves
avatar

Messages : 65
Date d'inscription : 20/02/2010
Localisation : Surement dans un arbre
Emploi/loisirs : Etudiante/ écouter la brise en solitaire

~~Perso~~
Amis, Amour, classe,...:
XP:
100/100  (100/100)
Race :: Sorcière

MessageSujet: Re: Energie parmis les morts (PY Rikuo)   Ven 24 Sep - 21:46

[Tu n'es pas obligé de répondre tout de suite tu sais ^^]

Plus la conversation avançait, plus Rikuo était mal à l'aise. Et plus il était mal à l'aise, plus j'étais ravie. Je savais que bientot, je gagnerais et obtiendrais ce que je voulais. Rikuo prétendit qu'il avait peur des fantômes. Il me mentait, et il mentait mal. Je souris encore plus, avec un regard toujours plus perçant. Il continua, prétendant que c'était peut être un vampire, ou un fantôme de vampire. Je sifflais entre mes dents. Cela avait été plus fort que moi. Il mentait si mal que cela m'exaspérais. J'étais meilleure comédienne.

- Quelle heure est-il s'il te plaît?

J'émis un petit rire maliceux à cette question. J'avais l'impression d'être devant un coupable, sr le point d'avouer quelque chose de crucial, mais essayant tous les moyens les plus pathétiques pour éviter le moment crucial. Je mis un point d'honneur à faire monter encore un peu cette tension :

" Dans quelques minutes, le soleil passera l'horizon. Ce sera la nuit. Plus que quelques minutes avant l'heure de vérité..."

J'étais prête à bondir. Tout ce mystère, et la réaction si étrange de mon interlocuteur avait mis mes nerfs à fleur de peau. Même le vent retenait son souffle. Je voulais que Rikuo me dise ce qui lui trottait dans la tête et qu'il ne voulait avouer. En espérant que je ne titille pas le diable, mais bon, j'étais assez confiante. Après tout, peu importe que je vive ou que je meurs.... Mais cela, c'est une autre histoire et pour l'instant, je ne me préoccuppais que de Rikuo...
Revenir en haut Aller en bas
http://chateau-folder.forumactif.com/index.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Energie parmis les morts (PY Rikuo)   Sam 25 Sep - 8:06

Rikuo savait que bientôt, il allait se transformer en Yokai et il ne sait pas du tout ce qui se passera après. Nariwen semblait comprendre que Rikuo n'était pas très "blanc" si l'on peut dire, et c'était normal. Elle lui dit alors qu'il restait quelques minutes, et vu la position du soleil. Il en restait environ cinq. Cinq minutes avant qu'il ne se transforme... Le jeune homme regarda la jeune fille pendant une minute puis ouvrit la bouche

- Je... crois que je vais m'en aller... Je n'ai pas envie de voir de fantômes...

Rikuo savait très bien que cela ne marcherait pas. Il restait 3 minutes. Il se mit alors à réfléchir à n'importe quoi, mais il sentait déjà son sang entrain de bouillir. C'est alors que les trois minutes se finirent. Le jeune homme posa sa main au niveau de son cœur, serrant fort son haut et on pu alors voir ses yeux qui se mirent à virer au rouge, sa taille qui augmenta et enfin, ses cheveux qui se blanchirent et poussèrent pour devenir d'un beau blanc. Le jeune homme se mit alors à porter des vêtements différents que ceux précédents, une sorte de Kimono noir avec une veste bleue par dessus. Il ne ressemblait plus du tout à ce qu'il était avant. Il attrapa ensuite quelque chose de derrière un buisson qu'il se mit à la ceinture, Nenekirimaru, une arme Onmyôji capable de trancher n'importe quel Yôkai avec facilité. Le Yokai regarda alors les alentours et finit par regarder Nariwen en souriant. Ce n'était pas un sourire idiot comme tout à l'heure, mais un sourire de vainqueur.

- Neh, toi, tu es la fille qui a essayé de me piéger, non ? Je vais être gentil, je ne te tuerai pas.
Revenir en haut Aller en bas
Nariwen Akikaze
élèves
avatar

Messages : 65
Date d'inscription : 20/02/2010
Localisation : Surement dans un arbre
Emploi/loisirs : Etudiante/ écouter la brise en solitaire

~~Perso~~
Amis, Amour, classe,...:
XP:
100/100  (100/100)
Race :: Sorcière

MessageSujet: Re: Energie parmis les morts (PY Rikuo)   Sam 25 Sep - 9:44

De plus en plus, Rikuo dévoilait son mal être. Il lança, hésitant, qu'il devrait y aller, pretextant sa peur des fantômes. Je souriais toujours immobile. Soudain, le dernier rayon de soleil s'évapora dans l'air, et Rikuo porta sa main à son tee-shirt, au niveau de son coeur. Ses yeux changeaient peu à peu de couleur et celle du sang vint les habiter. Je sautais sur mes deux pieds, ne comprenant que trop bien ce qui se passait. Inévitablement, la taille du jeune homme augmenta, et ses cheveux blanchirent. J'étais de mon côté partagé entre le sentiment de victoire et l'exitation profonde à l'abord d'un éventuelle combat. Le vent se tint immobile autour de moi, près à répondre à mon appel.

Les vêtement du garçon changèrent aussi et il portait maintenant un kimono noir avec une veste bleu foncé par dessus. Il prit quelque chose dans le buisson et mon coeur prit dix battements de plus. Mon exitation montait a son comble à la vue de l'arme blanche. Je me maudis intérieurement de ne pas avoir mes épées. Un débat de trois secondes se tint en moi : apeller mes armes ou pas. Je décida que oui et me concentrait sur ma chambre. Le vent exécuta ma demande et transportait déja les armes vers moi. Au même moment, Rikuo posa les yeux sur moi et eut un sourire de vainqueur.

- Neh, toi, tu es la fille qui a essayé de me piéger, non ? Je vais être gentil, je ne te tuerai pas.

J'étais trop concentré sur ma technique pour répondre. Soudain, mes deux armes arrivèrent, se posant dans mes mains. Je fermais quelques secondes mes yeux. Mon pouvoir avait été affaibli par ce que je venais de faire, mais j'étais plus rassuré avec mes deux épées en main. Je me redressais, faisant face à l'homme. Je devrai utiliser tous mes atouts dans le combat qui allait suivre. Je finis par répondre. Je supoosais que c'était une deuxième âe de Rikuo, aussi ne m'adressais-je pas à lui de la même manière.

- Que Monsieur m'excuse, mais la tentation était trop forte. Monsieur est trop gentil en voulant m'épargner.

Un sourire mi-innocent, mi-éxité se dessina sur mes lèvres tandis que je jouais avec mes deux épées. Leur poid m'était maintenant si familier qu'elle faisaient presque partit de moi. Mais je ne voulais pas entamer de moi même le combat. Je voulais si du sang était versée (le mien ou un autre) pouvoir pretexté la légitime défense. Même si... Et oui, je pouvais être diabolique aussi. Je me demandais très fortement ce que cela faisait de donner la mort. mais je savais aussi que ce ne serait pas le cas ce soir. Je regardais l'homme, plongeant mon regard émeraude dans le sien de rubis.
Revenir en haut Aller en bas
http://chateau-folder.forumactif.com/index.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Energie parmis les morts (PY Rikuo)   Sam 25 Sep - 10:01

Rikuo observait la jeune fille, il enleva alors ses lunettes et les posa un peu plus loin pour poser son regard ensanglanté sur le regard émeraude de la jeune fille. Il ne semblait pas avoir envie de se battre aujourd'hui. Il mit sa main dans son kimono et sortit une coupelle et une petite gourde de saké. Il regarda la jeune fille, s'assit par terre et versa doucement le contenu de la gourde dans la coupelle et se mit à boire tranquillement en fermant les yeux et en regardant la nuit sans rien dire, juste un petit sourire et répondit.

- Si jamais tu te demandes si je suis un vampire, au vu de mes yeux et mes cheveux, je te réponds tout de suite: Non.

Il continua de boire puis fit bouger un peu la gourde comme pour lui proposer du saké. Il continua de boire dans sa coupelle et en sortit une autre, la posa devant lui, la gourde était au milieu des deux coupelles et Rikuo l'observait.

- Dit, moi, quelle genre de Yokai es-tu, jeune fille?

Il avait remarqué que deux épées étaient venus dans ses mains, il en déduisit qu'elle devait être soit une Aérokinésiste, soit une sorcière. Mais, il doit bien exister d'autres créatures de ce genre dans ce monde, et puis, il faudra bien qu'il le sache pour arriver à la fin de son projet.
Revenir en haut Aller en bas
Nariwen Akikaze
élèves
avatar

Messages : 65
Date d'inscription : 20/02/2010
Localisation : Surement dans un arbre
Emploi/loisirs : Etudiante/ écouter la brise en solitaire

~~Perso~~
Amis, Amour, classe,...:
XP:
100/100  (100/100)
Race :: Sorcière

MessageSujet: Re: Energie parmis les morts (PY Rikuo)   Sam 25 Sep - 10:18

Mon nouvel interlocuteur ne semblait pas vouloir se battre, puisqu'il sortit un petite gourde et commença à boir, tout en s'asseyant par terre. Je me un peu déçue. Je plantait mes deux épées dans le sol. Heureusement, il était assez friables pour me premettre de reprendre mes armes assez facilement. Rikuo, ou du moins le nouveau Rikuo lança que si j'avais un doute, il n'était pas un vampire. Je m'accroupie devant lui. Oui, j'étais toujours un peu méfiante, et j'avais bien raison. Après tout, je ne connaissais rien de cet homme, a part que son autre lui était Rikuo, et qu'il n'était pas vampire. Il continua à parler :

- Dit, moi, quelle genre de Yokai es-tu, jeune fille?

Je souris malicieusement. Il ne m'avait pas dit exactement ce qu'il était et j'allais répliquer de la même manière. Je me savais capable de parler par mystère et sans rien dire, et ça pendant des heures de des heures. Les devinettes, simples ou dures, j'aimais cela. Ma première n'allait pas être trop difficile. ma voix était lisse, tandis que je rentrais dans un parfait petit jeu d'actrice. Le but : ne pas montrer ses vrais sentiments. Confiante, je répondis à la question de 'l'homme, sans être franche.

"Je suis une créature rejetée des deux partis. Bien que je ne m'en plaigne pas."

J'avais envie de rire devant ce que je venais de dire. La réponse camouflée me paraissait si transparente, et la deuxième phrase dévoilait ma solitude naturelle. Je me contentais de sourire au demi-inconnu, penchant un peu ma tête...
Revenir en haut Aller en bas
http://chateau-folder.forumactif.com/index.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Energie parmis les morts (PY Rikuo)   Sam 25 Sep - 11:00

Le jeune homme l'écouta alors parler. Elle disait être une créature rejetée par les deux partis, ce n'était donc pas difficile de deviner quelle créature elle était. Elle était donc une sorcière, créature rejetée par les Yokai à cause de leur trop grande ressemblance avec les humains, mais aussi rejetée par les humains à cause de ses pouvoirs. Celle-ci lui dit alors qu'elle ne s'en plaignait pas, mais le jeune homme la regarda un moment avant de dire.

- Je comprends le fait que tu sois aussi... comment dire... distante avec les autres. Mais, si tu le souhaites, je veux bien te montrer que les Yokai ne sont pas tous comme ca. Je suis le Troisième Nurarihyon, futur maître des Yokai. Je cherche des Yokai comme toi pour faire parti de mon Hyakki Yako. En d'autres termes, faire parti du Clan Nura.

Rikuo se mit alors à sourire normalement, toujours en la regardant avec ses yeux rouges, attendant une quelconque réaction de sa part. Il aimerait beaucoup la recruter, et donc, de pratiquer la cérémonie du Sakazuki avec elle, même si il sait bien que cela ne sera pas facile. Mais la jeune fille ne pouvait avoir cette proposition qu'une seule fois dans sa vie. Bien évidemment, le jeune homme fera tout pour qu'elle puisse poser ses marques dans le Clan Nura, sans que personne n'essaye de la traiter mal, sous peine de recevoir sa colère sur lui.
Revenir en haut Aller en bas
Nariwen Akikaze
élèves
avatar

Messages : 65
Date d'inscription : 20/02/2010
Localisation : Surement dans un arbre
Emploi/loisirs : Etudiante/ écouter la brise en solitaire

~~Perso~~
Amis, Amour, classe,...:
XP:
100/100  (100/100)
Race :: Sorcière

MessageSujet: Re: Energie parmis les morts (PY Rikuo)   Sam 25 Sep - 18:53

Le jeune homme me regarda, sans rien dire, avant de se décider à parler. Il dit qu'il me compris, puis continua. Bien qu'il parle bien la même langue que moi, je ne comprenais pas tout ce qu'il voulait dire. Faire partie du clan Nura ? Mais qu'est-ce que cela voulait dire ? Je fronçais les sourcils. Je n'aimais pas beaucoup me retrouver dans ce genre de situation où je ne comprenais pas tout. Je pris une grande inspiration :

"Faire partie de Votre clan ... Pouvez-ous m'expliquez un peu plus ? Car j'avoue ne pas comprendre tout, et je ne peux donc pas prendre de décisions. De plus, si une telle demande est importante, ou du moins rare, êtes vous sur de ce que vous faites ? Vous me connaissez à peine..."

J'étais extremement méfiante. Il y avait peut-être quelque chose derrière cette proposition. Je jetais un coup d'oeil à mes épées, quand plusieurs élèments de ma vie et de moi-même me revinrent en mémoire. Tout d'abord, mon éternel solitude, renforcée par mon coeur méfiant, qui m'avait tenue éloignée de toute relation. Ensuite, la découverte de mon pouvoir, loin d'être faible. Puis cette école, remplie de "monstres". Je me savais aussi avide de puissance. Cette sensation e maîtrise du Vent et de la Lumière ténèbres me donnait des ailes et j'aurais été capable de tout pour m'améliorer.

Mais devrais-je pour cela renoncer à ma liberté ? Je ne pouvais m'y résoudre, c'était ce qu'il y avait de plus cher à mon coeur...
Revenir en haut Aller en bas
http://chateau-folder.forumactif.com/index.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Energie parmis les morts (PY Rikuo)   Sam 25 Sep - 19:22

Le jeune homme la regarda, buvant toujours son bol de saké et il remarqua que Nariwen ne comprenait pas. Elle ne connaissait donc pas le Clan Nura? Pourtant c'est un des clans de Yokai les plus connus, mais passons. Le jeune homme finit sa coupelle et observa la jeune fille avec ses yeux rouges et se gratta le crâne avant de répondre.

- Le Clan Nura est un clan constitué de Yôkai qui ne savent pas où aller, qui sont rejetés par tout le monde. Bien évidemment, vous pourrez aller où vous voudrez, nous ne contrôlons pas vos envies ou bien votre liberté. Nous vous donnons juste un clan à protéger, et une maison où habiter.

Il s'arrêta un moment. Elle demandait si il savait ce qu'il faisait et le jeune homme se leva doucement, se dépoussiéra les fesses. C'est vrai, il la connaissait à peine, et alors?

- Un roi qui n'a pas confiance en ses hommes ne sera jamais un bon roi. Bien que je ne sois pas un roi, je pense que cette règle s'applique pour moi aussi. J'ai confiance en toi. Tu n'as pas l'air d'être une mauvaise Yokai.

Le jeune homme lui souriait, si quelqu'un du clan était avec lui, il l'aurait empêché de faire cela, pensant que ce serait mauvais pour le clan Nura de prendre quelqu'un comme ca dans le clan. Il regarda Nariwen et s'approcha d'elle et se mit face à elle

- Tu m'intéresses assez, mais ne t'inquiètes pas, je ne suis pas du genre à vouloir contrôler une personne. Je suis le futur Seigneur des Yokai, je me dois d'agir comme quelqu'un de "bon". Et puis, je veux montrer que les Sorcières ne sont pas sous-races comme on dit. Quand je serais à la tête des Yokai, je m'occuperais de cela, pour que l'on ne traite plus jamais les Sorciers et Sorcières d'inférieurs.

L'homme aux cheveux blanc la regarda, attendant une réaction de sa part.
Revenir en haut Aller en bas
Nariwen Akikaze
élèves
avatar

Messages : 65
Date d'inscription : 20/02/2010
Localisation : Surement dans un arbre
Emploi/loisirs : Etudiante/ écouter la brise en solitaire

~~Perso~~
Amis, Amour, classe,...:
XP:
100/100  (100/100)
Race :: Sorcière

MessageSujet: Re: Energie parmis les morts (PY Rikuo)   Sam 25 Sep - 20:26

Après avoir bu une coupelle de sake, il m'expliqua ce que "faire parti du clan Nura" voulait dire. Ainsi pensait-il que je n'avais nul part où aller. Il ne savait pas encore que pour mon coeur, ma maison, c'était le ciel, la foret, la liberté. Je n'avais aucunement besoin d'un tel lieu. L'homme se leva, répliquant ensuite qu'il avait confiance en moi, que je n'avais pas l'air dêtre mauvaise. J'aurais très bien pu lui répliquer que le bon et le mauvais sont relatif, mais je n'avais pas envie de batailler là dessus. Alors que je venais de me levr, le jeune homme s'approcha de moi. Mon corps recula légèrement. Il était maintenant face à moi.

- Tu m'intéresses assez, mais ne t'inquiètes pas, je ne suis pas du genre à vouloir contrôler une personne. Je suis le futur Seigneur des Yokai, je me dois d'agir comme quelqu'un de "bon". Et puis, je veux montrer que les Sorcières ne sont pas sous-races comme on dit. Quand je serais à la tête des Yokai, je m'occuperais de cela, pour que l'on ne traite plus jamais les Sorciers et Sorcières d'inférieurs.

Je levai un sourcil, tandis que les pensées traversaient mon esprit. Tout d'abord, le fait que beaucoup de personne croient les Sorcières faibles m'arrangeait grandement, car je pouvais ainsi facilement surprendre mon adversaire. Mais ce n'était pas cela que j'avais envie de répliquer à l'homme. Je reculais d'un pas, l'interrogeant du regard. C'était sa première phrase qui m'avait intriguée. Je l'intérréssais ?

"- Je ne vois pas ce qui peut vous interresser en moi... De plus, je vous remercie beaucoup de votre proposition, mais ce clan n'a pas l'air de pouvoir m'apporté ce que je recherche. Sachez que la nature est ma maison. Vous me connaissez si peu.. Et moi de même d'ailleurs."

Je tournais la tête vers la forêt, car je n'en pouvais plus de soutenir son regard. C'était quelque chose que je n'aimais pas du tou, cela me mettait mal à l'aise. Maintenant, je voulais juste que l'homme me dise ce qui l'interressait en moi.
Revenir en haut Aller en bas
http://chateau-folder.forumactif.com/index.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Energie parmis les morts (PY Rikuo)   Sam 25 Sep - 20:44

Il regarda le jeune fille avec un éternel sourire qui lui sied d'ailleurs, à merveille. Le jeune homme s'assit devant elle, à quelques centimètres d'elle. Quand il disait qu'elle l'intéressait, c'était au niveau de ses pouvoirs, bien qu'il savait qu'elle s'était affaiblie avec sa technique précédente pour lui rapporter ses sabres. Le jeune homme posa son bras au niveau de son épée pour l'utiliser comme appui pour son bras. Il regarda Nariwen et reprit.

- Tu m'intéresses au niveau de ton pouvoir, mais aussi de ton caractère et ta nature de sorcière. Voudrais-tu m'apprendre tout ce qu'il faut savoir sur les sorcières? J'aimerais... Montrer que tous les Yôkai sont égaux.

Le jeune homme la regarda avec ses yeux ensanglantés et se gratta l'arrière du crâne. Elle avait dit que pour elle, la nature était sa maison. Il reprit alors.

- Je vois. Je comprends ce que tu ressens. Je m'évade tous les soirs sur une branche d'un arbre.

Le Nurarihyon poussa un soupir et posa sa main sur son sabre, et la regarda, montrant qu'il voulait un combat contre elle, bien que ce ne soit pas un combat à mort.
Revenir en haut Aller en bas
Nariwen Akikaze
élèves
avatar

Messages : 65
Date d'inscription : 20/02/2010
Localisation : Surement dans un arbre
Emploi/loisirs : Etudiante/ écouter la brise en solitaire

~~Perso~~
Amis, Amour, classe,...:
XP:
100/100  (100/100)
Race :: Sorcière

MessageSujet: Re: Energie parmis les morts (PY Rikuo)   Dim 26 Sep - 10:04

L'homme se rassit devant moi, à quelques centimètres. Il ne pouvait pas savoir que je n'aimais pas la proximité, mais je lui montrait immédiatement. Je bondis sur mes deux jambes. Il me regarda puis me dit que c'était mon pouvoir, mais aussi mon caractère et ma nature de sorcière qui l'interressait. Il ne pouvait pas trouver plus piètre exemple que moi à la section des Sorcières. A ce que je savais sur cette race, la mienne, c'est que logiquement, nous devions avoir une sorte de bâton, ou autre chose pour notre pouvoir. Et qu'il se manifestait avec des formules. Mais la race avait du surement évoluer, vu que je n'étais pas du tout comme cela. Mon pouvoir, enfin, mes pouvoirs étaient des élèments. Mais bon, s'il voulait découvrir ce qu'il en était pour moi.

Reprenant, l'homme dit qu'il me comprenait quand je disais que la nature était chez moi. Puis, poussant un soupir il posa la main sur son sabre, me regardant avec des yeux insistants. C'était clairement une invitation à combattre. Il ne me semblait pas aggrésif, et j'espérais que personne ne nous surprendrait. Me plaçan derrière mes deux épées courts, je les dégainais du sol. Les faisant se frôler, je savourais le son qu'elles dégageaient. J'étais prête.

"Si c'est un combat que vous voulez..."

Je m'inclinais, puis me redressais. Attendant son attaque, je me concentrais sur mes sens, car c'était eux qui allaient le plus m'aider. La nuit était claire, avec une lune blanche. Un cadre parfait.
Revenir en haut Aller en bas
http://chateau-folder.forumactif.com/index.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Energie parmis les morts (PY Rikuo)   Lun 4 Oct - 11:57

[Je tiens à m'excuser de ne pas avoir pu rép la semaine dernière, j'étais débordé. Je devrais répondre dans le courant de la semaine, encore désolé.
Nurarihyon 3td]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Energie parmis les morts (PY Rikuo)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Energie parmis les morts (PY Rikuo)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sources d'energie disponibles en Haiti
» Tuto pour peindre les morts.
» [morts vivants] WIP de fond de tiroir
» Haiti/cyclone : Le bilan des victimes de Hanna passe à 61 morts
» guerrier des morts

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Test de Melody ♥ :: Lycée Yokai :: Extérieur du lycée :: Cimetière-
Sauter vers: